Revue de Presse du 13 novembre 2020

Ces articles ont vocation à informer et à susciter la réflexion. Ils ne reflètent pas nécessairement la position de l’association. Vos commentaires, avis et débats sont les bienvenus en fin d’article

Le Monde (06/11/2020) : « Le principe de laïcité s’impose à l’Etat, pas aux associations, ni au citoyen »
Après les annonces d’Emmanuel Macron sur un durcissement de la législation pour les associations, le juriste Jean-Claude Bardout retrace l’histoire de la naissance dans la douleur de loi 1901.

Le Figaro (06/11/2020) : «La laïcité, ferment de la paix civile et de la concorde républicaine» par Jean-Pierre Sakoun
Si bon nombre de Français adhèrent au principe de laïcité, une frange non-négligeable des musulmans montre une réticence inquiétante, analyse Jean-Pierre Sakoun, s’appuyant sur un récent sondage de l’IFOP. Selon le Président du Comité Laïcité République, il faut faire un travail de sensibilisation sur la question dans les écoles.

Actu.fr (06/11/2020) : Montpellier / Fêtes de Saint-Roch : la Libre Pensée fait appel
Le Tribunal administratif de Montpellier a donné raison à la Ville. La Libre Pensée ne compte pas en rester là.

La Croix (07/11/2020) : Caricatures, les évêques de France sortent du silence
Dans une « interpellation », publiée samedi 7 novembre, les évêques soulignent que les croyants peuvent être blessés par des caricatures offensantes. Selon eux, la liberté d’expression ne va pas sans le respect et la fraternité.

France Culture () : La Libre pensée – Jaurès et la laïcité, aujourd’hui et demain
Nul ne peut douter du rôle essentiel de Jean Jaurès dans la loi de 1905 sur la laïcité, car ce faisant, les cultes devenaient libres de s’organiser comme bon leur semblait.

CNFPT : Laïcité – paroles de territoires – Session 3 (MOOC)
Les collectivités territoriales, leurs agents et leurs élus sont régulièrement confrontés à des sollicitations ou des situations qui interrogent l’application du principe de laïcité. le CNFPT et l’Observatoire de la laïcité ont conçu ce MOOC de deux séquences : il abordera ainsi, notamment pour les agents publics et les élus locaux, ce qui est permis ou non en matière de port de signes ou vêtements à connotation religieuse, de demandes d’aménagement d’horaires pour des motifs religieux, de respect de l’ordre public, de neutralité, ou non, des différents espaces.

Marianne (06/11/2020) : Des Français farouchement laïques, fracture chez ceux de confession musulmane
Pour le Comité Laïcité République, l’Ifop a mené une enquête sur l’adhésion à la laïcité, le rapport au religieux et la lutte contre l’islamisme auprès d’un échantillon de 2.000 Français et d’un autre de 500 Français de confession musulmane. Marianne en dévoile les résultats en exclusivité.

Courrier international (06/11/2020) : À Rotterdam, un professeur menacé pour “blasphème” décide de se cacher
La police néerlandaise a arrêté, ce 6 novembre, une jeune femme de 18 ans, soupçonnée d’avoir publié un message d’incitation à la violence à l’encontre d’un professeur d’un lycée de Rotterdam. Au cours des derniers jours, plusieurs élèves s’étaient offusqués de la présence dans sa salle de classe d’une caricature. L’affaire prend beaucoup d’ampleur.

Revue de Presse élaborée par Jean-Louis Phlippoteau, qui nous recommande également la revue de presse du Comité Laïcité République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *