Henri Pena-Ruiz “Lettre ouverte à mon ami Régis Debray

Dans sa nouvelle chronique, le philosophe Henri Peña-Ruiz répond au Tract de Régis Debray “France laïque. Sur quelques questions d’actualité”. Un texte dans lequel ce dernier interroge le rapport de la France à la laïcité, “à l’occasion de récentes et écœurantes atrocités“. (source Marianne)

Cher Régis,
   
La lecture de ton “tract” intitulé “France Laïque” (Gallimard) me laisse perplexe et triste. Permets-moi d’abord un commentaire sur le titre. France laïque? Soit. Mais la laïcité n’est-elle que française ? Je ne peux imaginer que tu l’assignes ainsi à résidence. D’ailleurs la France n’est pas laïque à cent pour cent. Le concordat d’Alsace-Moselle met à la charge de tous les contribuables du pays les salaires des prêtres, des rabbins et des pasteurs des trois départements restés concordataires. C’est anachronique et cela déroge à l’indivisibilité de la République. Quant à la loi Debré de 1959, elle détourne des milliards vers des écoles privées pour l’essentiel catholiques. … (lire la suite de l’article de Marianne)

Lire l’article (Marianne) “France Laïque” : Régis Debray, ou la laïcité en acte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *